Ecole David-Régnier--Paul-Fort de Verrières-le-Buisson (Essonne)

développement de la biodiversité : réaliser des abris pour les animaux

En 2017-2018, dans le petit parc de la rue Fabre, les élèves du CM1A ont construit des abris pour les animaux. Ont été ainsi installés un tas de pierres, une bûche percée, une prairie fleurie, un tas de branchages dans le buisson central de l'espace vert, un tas de bois.

Ces abris peuvent accueillir : des hérissons, des renards, des lapins, des lézards, des écureuils, des fourmis, des vers de terre, des gendarmes, des papillons, des araignées etc.

Chacun doit donc bien faire attention à ces abris destinés aux animaux. Une exposition est également présentée aux élèves dans les deux préaux de l'école pour présenter ces réalisations.

Photographie du groupe avant le travail dans la nature



La prairie fleurie

Cette prairie fleurie agréable à la vue, est un lieu accueillant pour les insectes. Ils peuvent se nourrir et s'y abriter. Les plantes mellifères, riches en nectar et pollen aident ces petites bêtes à vivre.



Le tas de bois

Le tas de bois sert à abriter beaucoup d'animaux : les crapauds, les hérissons et les insectes. Le tas de bois donne à manger aux animaux et sert à se protéger des prédateurs. Il garde l' humidité et est un bon garde- manger.



Le tas de pierres

Le tas de pierres sert de logis aux reptiles. Il accumule la chaleur la journée pour la restituer la nuit. Il sert d'îlot de chaleur et aussi d'abri et de garde-manger. Il y a aussi des mammifères qui se glissent dans les petits ou grands trous. En effet, on peut y trouver des larves d'insectes.

La bûche percée

La bûche percée sert de nid et d'abri. Les abeilles et guêpes solitaires vivent dans des jardins, dans des prairies fleuries, dans des parcs. Leurs prédateurs sont les araignées, les crapauds, les grenouilles et les chauves-souris. Les abeilles et guêpes solitaires trouvent leur nourriture dans les plantes mellifères riches en nectar et en pollen.

ATTENTION ne pas toucher à la bûche percée.

Le buisson central

Dans le buisson du petit jardin, nous avons fait un tas de feuillages et de branchages. Tous les petits animaux (hérissons, écureuils, mulots...) et les insectes peuvent s'y abriter. Ils peuvent aussi se nourrir.

Les petites bêtes du sol peuvent manger les feuilles mortes et faire de la bonne terre. Le hérisson mange des petits animaux comme des mollusques, des souris, des araignées... Certains animaux peuvent aussi s'y reproduire. Le buisson garde l'humidité.



Photographie du groupe après le travail dans la nature

ATTENTION : le travail autour de la biodiversité est loin d'être terminé : bientôt ici, sur cette même page, la classe de CM1A vous présentera d'autres idées pour développer encore plus la biodiversité dans cet espace et dans notre école... A suivre



Merci à Christelle Pichon, animatrice nature à l'arboretum municipal pour sa précieuse collaboration.

Ecole David-Régnier--Paul-Fort - 1 et 3 rue Fabre - 91370 Verrières-le-Buisson - tel. 01 64 48 54 36
0910390e@ac-versailles.fr